Premier Régiment à Pied de la Vieille Garde de Jumet

Jumet - Province de Hainaut
HISTORIQUE:

Le 1er Régiment des Grenadiers à Pied de la vieille Garde Impériale constitue une authentique pièce de Musée.

Ses uniformes furent reconstitués sur la base de documents fournis par le Musée du Caillou à Vieux-Genappe qui fut le dernier quartier général de l’Empereur lors de la campagne de Waterloo en 1815.

Ce régiment constituait l’élite de l’armée napoléonienne, les conditions de recrutement y étaient d’ailleurs très sévères. C’est notament le drapeau du 1er Régiment des Grenadiers à Pied que Napoléon embrassa lors de son abdication à Fontainebleau en 1814.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En marche, la Compagnie est formée comme suit: en tête les sapeurs suivis du tambour-major réglant les mouvements de sa batterie.

Viennent ensuite les fusiliers-grenadiers qui, en campagne, étaient placés juste derrière la Vieille Garde; ils précèdent eux-mêmes l’Empereur portant la tenue de Colonel de Grenadier à Pied; il est encadré de ses Maréchaux.

Vient ensuite le porte-aigle avec le drapeau qui est la réplique exacte du drapeau du Régiment estampillé du nom des faits d’armes accomplis.

Enfin deux pelotons de Grenadiers à Pied ferment la marche.

Les grognards de Napoléon participent depuis 1947 à la Marche de la Madeleine de Jumet.