Amis de Lorette et leur géant Coupi (les)

Ath - Province de Hainaut
Tout commença en 1982. Trois amis prirent l’initiative d’organiser un match de football. C’est ainsi que huit autres personnes s’unirent à eux pour compléter l’équipe. Celle-ci s’opposa à plusieurs reprise avec d’autres équipes formées de joueurs bénévoles. De ces rencontres amicales fut créée la société « Les Amis de Lorette ».

Au départ, le comité réunissait cinq à six personnes, pour la plupart, des porteurs de géants de la ducasse d’Ath (tradition plus que cinq fois centenaire).

Durant les deux premières années d’existence de la société, ses membres, aidés par quelques bénévoles, organisent différentes activités, parmi lesquelles la « renaissance » de la ducasse de Lorette. Il a donc s’agit de faire revivre cette fête de quartier qui périclitait, et était presque sur le point de disparaître. Elle n’avait plus été organisée depuis des années car les activités proposées jadis n’attiraient plus que les quelques fidèles nostalgiques de son époque faste.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est donc au début du mois de juin 1982 que la ducasse de Lorette rouvrit les « portes » de son chapiteau. Voulant profiter des toutes neuves infrastructures du centre commercial « Ath Shopping », fraîchement construit dans le faubourg quelques années auparavant, les festivités déménagent sur le parking de celui-ci. Il y est en effet plus commode de s’approvisionner en eau et en électricité que sur la petite place communale de Lorette.

Dès cette première année, le programme est bien rempli, et cela malgré les tout petits moyens du jeune comité. Déjà un cortège, avec géants et fanfares, est organisé le samedi (ce jour sera conservé jusqu’en 1989, pour passer au dimanche lors de la 7ème ducasse).

Lors de la saison 1983-84, le comité décide de construire un géant pour animer les festivités du mois de juin. Pour cela, ils fait appel à René Sansen, sculpteur et ébéniste athois (décédé en 1997) bien connu des milieux folkloriques. En effet, c’est lui qui a recréé l’imposant cheval Bayard (plus de 700 kg) qui défile toujours à la ducasse d’Ath, ainsi que de nombreux géants dans le Hainaut Occidental. René Sansen crée donc une légende (dont une copie est disponible sur notre site web) sur le « bois du renard », lieu-dit du faubourg de Bruxelles.

Il faut plus de six mois pour créer ce géant, fabriqué à la façon des géants traditionnels de la ducasse d’Ath. Il représente un renard habillé en ermite, qui mesure environ 4,10 mètres et pèse plus de 110 kg Il est porté par une seule personne (à la fois) grâce à un système de sangles en cuir tout à fait typique des géants de la région, et effectue toutes sortes de danses, entraîné par une fanfare. Détail important, il n’est pas monté sur roues !!!

Il est inauguré et baptisé en la chapelle Notre Dame de Lorette le 25 avril 1984. Sa première prestation sera effectuée lors de la troisième ducasse de Lorette, cette même année.

Dès l’année folklorique qui suit, les contrats qui nous engagent à participer à de festivités affluent et nous sortons de plus en plus de notre région pour nous  » balader  » de la Wallonie vers la Flandre et même dans le Nord de la France. Et c’est en 1987 que notre groupe participera aux fêtes de Wallonie à Liège. En 1994, le géant fête son dixième anniversaire en grande pompe avec la présence des autorités communales de la ville d’Ath. 1996, c’est l’année où le géant se retrouve nez à nez avec la tour Eiffel: nous sommes invités à l’inauguration d’une exposition à Paris, et notre géant défile sur les Champs Elysées. En 2001, notre groupe et le géants sommes les représentants du Hainaut lors du pré-show du Grand Prix de Formule 1 de Francorchamps.

Lors de la dixième ducasse de Lorette, il sera décidé de conserver la date du dernier week-end de juin comme traditionnelle pour les festivités. Le cortège du dimanche devient de plus en plus cosmopolite et l’on y retrouve des groupes folkloriques de tous les horizons. Majorettes hollandaises, géants wallons et fanfares françaises, … sont de la partie. On compte plus de 600 participants et un public toujours très nombreux que ce soit sur le parcours ou lors du rondeau sur le parking, face au chapiteau. Depuis juin 2013, Les Amis de Lorette est devenue ASBL.

Notre groupe peut se déplacer chez vous! Contactez nous pour recevoir nos conditions.