Plovinète (la)

Marche-En-Famenne - Province de Luxembourg
PRESENTATION DU GROUPE:

Si l’on en croit la légende, le nom « Plovinète » viendrait du nom donné à un quartier Marchois qui, chaque année, lors de sa kermesse, se voyait arrosé d’une pluie fine et bienfaisante.

Le groupe a fait sa première apparition en public le 26 Mai 1962. Les costumes sont des créations à partir de différents vêtements et styles d’habits retrouvés chez les anciens.

Pour les garçons: liquette blanche, veste dite du bûcheron mi-velours, mi-tissus gris ou bleu, pantalon pied de poule ou ligné gris, chapeau de feutre à bord plat comme il en était fabriqué à Marche (au 18ème siècle; on comptait au moins 17 fabriques artisanales).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les filles: casawet de couleur vive avec jabot orné de dentelle. Sous la jupe pied-de-poule, unie ou lignée, on découvre les pantalons et jupons grands-mères, ainsi que des bottines à tige. Dans les cheveux, se nouent les « Cawètes » de dentelle.

La dentelle fut et reste un des fleurons de l’artisanat local, avec une école de dentellières très active et un musée de la dentelle unique par son originalité.

PROGRAMME:

Emanation d’une petite ville de 18.000 habitants le groupe « La Plovinète » s’efforce de faire revivre les danses populaires de Wallonie et plus particulièrement de la Famenne.

Le répertoire comprend, d’une part, des musiques traditionnelles Marchoises composées principalement par Julien Moiny (1850-1932) sur lesquelles des chorégraphies ont été adaptées.

D’autre part, le répertoire comprend un programme Ardennais ou un survol de la Wallonie.

RÉFÉRENCES:

La Plovinète s’est taillé une réputation dont elle est fière, présentant son répertoire en Belgique, France, Allemagne, Roumanie, Espagne, Autriche, Angleterre, et au Danemark…

En 1969, La Plovinète a eu l’honneur de recevoir à Marche, L’Européade du folklore: 4.000 danseurs et musiciens de 89 groupes représentant 15 nations.

Le groupe La Plovinète participe chaque année à L’Européade dans différentes villes d’Europe; il organise régulièrement des rassemblements auxquels participent des groupes amis.