Société Royale les Chapeliers de la Vallée du Geer

Eben Emaël - Province de Liège
HISTORIQUE:
Eben-Emaël, modeste petit village de la Vallée du Geer, appendice de la Province de Liège, est bien connu dès l’aube du 10 mai 1940. En effet, l’obstacle espéré infranchissable, le fort d’Eben-Emaël opposé à l’envahisseur, est bousculé en une nuit. L’Europe toute entière entre dans une guerre des plus cruelles qui va s’étendre sur 5 années. Mais c’est à l’époque Mérovingienne que remontent les premières traces de l’existence d’Emaël, berceau de nos pères.

En 1882, Eugène Van Bemmel disait à propos du village: « son air coquet contraste vivement avec la malpropreté des communes de la Hesbaye ». Nous ne sommes plus dans un milieu exclusivement agricole. La population toute entière (hommes, femmes et enfants) s’occupe d’une industrie de luxe: la fabrication de la paille tressée. Le terrain crétacé de la Vallée du Geer communique à la paille des céréales, des qualités de souplesse et une distinction de teintes tellement remarquables que, pour la fabrication des chapeaux, la tresse Belge fait concurrence à la paille d’Italie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans les saisons où les cultivateurs ont des loisirs, hommes, femmes et enfants travaillent, assis sur le seuil de leur maison, ou en se promenant, à ces fines bandes qui, cousues ensemble d’après le patron de la dernière mode, forment de légers chapeaux que se disputent les élégantes de toute l’Europe.

La constitution géologique du sol qui a fait naître dans ce coin du Limbourg une industrie toute locale y donne parfois au paysage un caractère d’étrange originalité.

Qu’est-ce qui poussa ces ouvriers de la paille à créer une société de musique? Nul ne le sait. Mais, dès 1856, elle agrémentait les deux fêtes locales, les fêtes religieuses et nationales et bientôt le carnaval. Elle fut fondée par le bourgmestre d’Emaël qui en a été le premier président.

Ils prirent pour patronne Notre-Dame d’Emaël et pour couleur le bleu. Leur premier blason, conservé précieusement, figure sur le premier drapeau. C’est celui de Bertrand de Liers, premier seigneur connu d’Emaël de 1353 à 1391. C’est à cette même époque que remonte la naissance de l’industrie de la paille en Vallée du Geer.

HAUTS FAITS:

  • 1875: Premier grand prix au festival de Maastricht
  • 1901: Devient Société Royale
  • 1908: Médaille d’or au grand festival international de la commune d’Ixelles
  • 1950: Construction d’une salle des fêtes
  • 1956: Centenaire de la société avec réception officielle à l’hôtel de ville de Bruxelles pour fêter ce double jubilé et médaille d’or de la ville de Bruxelles
  • 1981: 125ème anniversaire de la société avec réalisation d’un musée itinérant sur le métier de la paille avec une riche collection de tresses réalisées en Vallée du Geer, mais aussi l’adoption d’un nouveau blason et la réaffirmation de notre engagement: sauver le souvenir de nos illustres prédécesseurs
  • 1983: Reconnaissance officielle par la Fédération des Groupes Folkloriques Wallons section: « Groupes Traditionnels » et costume de chapelier au Musée de Binche
  • 1989: Jumelage avec « L’Echo Musical de Faye » d’Anjou (France)

Chaque année, nous acceptons quelques prestations à l’extérieur de nos murs, soit en costume traditionnel, soit en costume civil ou burlesque. Depuis 1856, ce furent: Maastricht en Hollande; Lens, Denain, Faye d’Anjou, Armentière, Maubeuge, Lille, Chapelle en Tardenois,… en France. En Belgique: Ostende, Liège, Stavelot, Fosse-la-Ville, Florenville, Hasselt, Visé, Bruxelles, Maeseik, Chaudfontaine,…

COSTUME TRADITIONNEL:
Chapeau de paille authentique avec ruban bleu, foulard blanc, sarrau finement plissé, pantalon gris, sabots blancs marqués d’une fine ligne bleue.